haut










 

 

 












haut

 

 

 

 

 

 

 















haut

 

 

 

 

 

 










septembre 2011



RENDEZ-VOUS D’AVIGNON

Le « rendez-vous d’Avignon » proposé par l’ATEJ le 16 juillet 2011 à la Maison Jean Vilar a regroupé une trentaine de représentants de compagnies théâtrales autour des premiers résultats de l’enquête effectuée par notre association sur les conditions actuelles de création et de diffusion. L’association THEMAA (Association Nationale des Théâtres de Marionnettes et des Arts Associés) était associée à cette réunion professionnelle.

Après une première réunion de travail à Paris le 21 mars, ce sont au total 122 compagnies (réponses écrites et présence aux réunions) qui ont directement participé à l’étude en cours. La synthèse de ce travail sera diffusée fin octobre et, à sa demande, présentée à Stéphane Fievet, délégué au théâtre à la DGCA (Direction Générale de la Création Artistique) du Ministère de la Culture.


UN PAS EN ARRIÈRE

Le rideau est tombé sur le Théâtre de l’Est Parisien (TEP) situé dans le 20ème arrondissement à Paris. Catherine Anne est remplacée par Valérie Baran, directrice du Tarmac (établissement voué aux écritures francophones) qui apporte avec elle son programme et son équipe.
Il semble donc s’agir du déplacement du projet du Tarmac dans les locaux du TEP et de la suppression d’un projet artistique au profit d’un autre.
Ce qui, comme l’ont souligné conjointement le SYNDEAC et la CGT spectacles, se traduit par « un appauvrissement de l’offre culturelle ».
Au détriment d’une programmation théâtrale accessible aux jeunes publics, sans équivalent parisien. Dès 2010 l’ATEJ s’était associée à la pétition visant à défendre la spécificité de ce théâtre.

 

UN PAS EN AVANT

La mairie de Paris et le Ministre de la Culture annoncent l’implantation
du « Théâtre de la Marionnette » au Théâtre Mouffetard (5ème arrondissement). Crée en 1992, le « Théâtre de la Marionnette à Paris » était jusqu’à présent une structure nomade. On ne peut que se féliciter
de son installation permanente, sous la direction d’Isabelle Bertola, dans
ce théâtre qui, après travaux de rénovation et de remise aux normes, ouvrira au public en 2013.

Cette décision complète une série de mesures ministérielles plutôt positives dont bénéficie, après celui du cirque, le secteur des arts de la marionnette. Après une action revendicative déterminante, parce que coordonnée
et spécifiquement ciblée, des artistes et professionnels concernés.

Un exemple à suivre par toutes les autres compagnies théâtrales du secteur jeunes publics ne se réclamant pas de cette esthétique particulière et dont les activités sont rarement soutenues au niveau souhaitable par le Ministère de la Culture.

 

POINTS D’INTERROGATION

Un pas en avant ? …un pas en arrière ? … Après la suppression du projet jeunes publics du TEP, la décision concernant le théâtre Mouffetard ne doit-elle pas être relativisée ? Pour tenter de donner l’illusion du mouvement,
le Ministère de la Culture semble se satisfaire, à bon compte, du tour de passe-passe bien connu consistant à déshabiller Pierre pour habiller Paul. Une politique plus ambitieuse pour le droit des enfants au théâtre reste toujours à définir …

 

PAUPERISATION

Historiquement pilote, le département de l’Isère a sabré dans les budgets de la culture (chute de 18% de 2009 à 2011). Ce cas n’est malheureusement pas un cas isolé : en mai, 32 conseils généraux métropolitains ont accepté de livrer les chiffres de leurs dépenses culturelles à l’association « Culture et départements ». Même si les coupes budgétaires sont moins importantes qu’en 2010, plus de la moitié des départements sondés affichent une diminution de leurs crédits de fonctionnement, 18% une reconduction et 30% une légère augmentation.

 

ASSITEJ FRANCE

L’ATEJ, suite aux délibérations de son conseil d’administration du 12 septembre, a mandaté des représentants pour participer aux réunions
de travail pouvant conduire à la mise en place d’une nouvelle structure ASSITEJ FRANCE indépendante de l’ATEJ comme de tout autre organisme professionnel du secteur jeunes publics. Il est évidemment prévu que chacune des associations professionnelles du secteur soit, en tant que telle, membre de cette nouvelle structure. Des statuts appropriés sont actuellement à l’étude en vue d’une assemblée constituante qui devrait être réunie début 2012.

 

  Le CA de l'ATEJ

 

N.B. : Toutes les lettres d’information ATEJ sont consultables sur le site www.atej.net